Vernissage de Julie Maltais

Publié le11.27.18
julie_maltais

Grand’Mèroise d’origine, Julie Maltais est née en 1973. Elle grandit dans un univers artistique puisque l’atelier de son père graphiste et sérigraphe se situait dans le sous-sol de leur maison. Curieuse et intéressée, elle collabora rapidement au processus de sérigraphie en travaillant chez Multi-Sérigraphie. C’est pourtant le monde de l’éducation que Julie choisit en se spécialisant en enseignement au secondaire de l’histoire et du français. En 1997, elle a été embauchée au Collège du Mont-Sainte-Anne de Sherbrooke. Cette résidence scolaire pour garçons n’offrait pas alors le cours d’arts visuels. Ce mandat lui a été confié et sa tâche en enseignement des arts visuels augmenta d’une année à l’autre. À l’âgée de 34 ans, la jeune femme décida d’entamer un certificat en Arts Visuels à l’Université de Sherbrooke afin de parfaire ses compétences dans le domaine artistique et de s’en faire une spécialité. Au cours de son certificat, Julie toucha à une variété de techniques et acquit plusieurs connaissances sur l’histoire de l’art. En analysant tous ses travaux, l’observateur peut souligner certains fils conducteurs : les garçons, le pop art et Andy Warhol. Y aurait-il un lien avec la sérigraphie explorée dès sa jeunesse? Récemment, en septembre 2017, Julie commença à peindre des portraits acryliques, grands formats, de style pop art. Elle en est à ses balbutiements, mais déjà une exposition est prévue pour décembre 2018 à la Galerie de la salle Québecor du Séminaire Salésien de Sherbrooke. À suivre…